« Parlons de l’Antarctique » au collège pilote Louis Guilloux.

Mardi 22 mai, le collège a accueilli Marc Lebouvier. Cet ingénieur de recherche (UMR 6553 Ecobio CNRS Université de Rennes 1) est membre du programme d'écologie terrestre 136, soutenu par l'Institut Polaire Français Paul-Emile Victor (IPEV). L'objet de ce programme est d'étudier l'impact de l'homme (introductions d'espèces notamment) et des changements climatiques sur les écosystèmes terrestres subantarctiques (Archipel Crozet, Iles Kerguelen, Iles Amsterdam et Saint-Paul). Il travaille également à la station biologique de Paimpont.


Dans le cadre du projet Antarctique, trois classes de 5ème ont écouté et échangé avec ce scientifique venu leur parler de ce continent lointain, de son statut particulier sur le plan international et du traité de l’Antarctique.
Rappelons que les huit classes de cinquième participent à ce projet et qu’avec l’aide de la Maison pour la science en Bretagne, elles ont toutes bénéficié de la présence de scientifiques (Cyril Gallut, parrain de notre collège pilote et enseignant chercheur à l’université Pierre et Marie Curie de Paris et Anouchka Krygelmans, plongeuse scientifique pour le museum national d’Histoire naturelle en janvier) au cours de l’année.
Le collège accueillera prochainement Lionel Salvayre, chargé de communication de la direction interrégionale ouest de Météo- France avant de clore l’année par une journée dédiée à l’Antarctique avec toutes les classes et la vingtaine d’enseignants ayant oeuvré à ce projet.

Marc Lebouvier lors d'une intervention au collège Louis
Guilloux avec des élèves de 5ème

 

Article écrit par Nadine Bonnin, professeure référente du collège pilote et Chantal Pichon, professeure  de sciences physiques et chimiques.